Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[entretien] Mon Candidat : François Hollande

15 Avril 2012 , Rédigé par Naddie Publié dans #Entretiens

Au tour de ClioRouge de nous parler de son soutien à François Hollande pour l'élection présidentielle, en répondant à mes cinq questions.

 

Ton profil politique : 

Militant depuis 1997 (la première campagne électorale que j'ai menée était celle d'un jeune élu qui a accédé à un poste de député à cette occasion, un certain Eric Besson) et encarté depuis 2004
Je suis venu vers le PS car j'avais envie de m'investir dans un parti de gouvernement qui souhaite agir pour faire changer les choses, mais aussi un parti en accord avec mes convictions politiques, et donc de gauche ;)

C'était le prolongement des débats que nous avions à la maison depuis mon plus jeune âge et de mon engagement syndical qui a commencé au lycée
Lors de cet engagement, j'ai eu l'occasion de soutenir François Hollande en tant que premier secrétaire du PS, et je faisais partie du courant "hollandais" au sein des jeunes socialistes
Les trois raisons principales pour lesquellesFrançois Hollande est le meilleur candidat selon toi :
Il aime les gens et est accessible, sa proximité n'est pas feinte et il dégage une véritable chaleur humaine
Il est compétent et travailleur, connaît ses dossiers et a l'expérience de ses mandats locaux et nationaux, y compris dans des situations compliquées (s'implanter en Corrèze ne fut pas une mince affaire pour lui)
François Hollande est quelqu'un qui fait ce qu'il dit, dit ce qu'il fait, et assume clairement de ne pas pouvoir tout promettre. C'est pour moi important de ne pas bercer les français d'illusion pour mieux les décevoir ensuite.
Les limites de ton candidat, ce qui pourrait le desservir : 
Une image de candidat mou/malléable, même si ce n'est pas réellement le cas, la caricature des guignols a marqué les esprits
Une trop grande volonté de synthèse, qui peut le conduire à apparaître flou sur certains points.
Ce que tu attends de lui :
Rester fidèle aux idées de progrès économique, social et politique qu'il a toujours défendues et redonner ses lettres de noblesse à la fonction présidentielle
Et au second tour ? 
Organiser un large rassemblement de tous les Français qui souhaitent un changement réel de politique en France et insuffler un élan pour les élections législatives.
Si jamais ton candidat n'était pas au second tour, quelle serait ta position ? 
Tout dépend de la configuration, mais une chose est sûre, il y a deux bulletins que je ne mettrai jamais dans une urne, ce sont ceux de Nicolas Sarkozy et Marine Le Pen...

Partager cet article

Commenter cet article