Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le choix des vacances d'été

4 Mars 2012 , Rédigé par Naddie Publié dans #Humeur

Ca semble rien comme ça, mais choisir ce qu'on fait de ses vacances d'été est une vraie décision, et pas des moindres.

 

Déjà il faut réussir à bloquer les dates. Là commence la valse des calendriers, entre celui du boulot, celui de Chéri, celui de la nounou.

 

On est sauvés, après un brainstorming  digne d'un sommet international de Chefs d'Etat, on trouve deux semaines communes en famille. 

 

Ok.

 

Euh...On fait quoi ? 

 

"On part au soleil tant qu'à faire !" Ok. "Moi je veux la mer !" Ok. "Et un jardin, on est en appart' toute l'année". Evidemment. "Et deux chambres c'est impératif!". Impératif en effet. Deux semaines dans la même chambre, c'est zéro repos ! Un enfant ça parle dans son sommeil, ça remue, ça ronfle, et dès que ça ouvre l'oeil à l'aube, si son regard tombe sur toi, oublie le réveil en douceur ! Ah et bien sûr "il faut pas qu'on ait besoin de la voiture on court assez toute l'année". Et "avec des trucs à faire autour parce que les patés de sable, ça va bien un moment.

 

Donc : une maison avec deux chambres et un jardin, au soleil, près de la mer, sans voiture, et activités à proximité pour varier les journées. 

 

Facile ! 

 

Et donc nos dates déjà alors voyons... Ah ben oui. Première quinzaine d'août.

 

L'apothéose tarifaire de la grande arnaque estivale.

750 euros à 1000 euros la semaine en moyenne, jamais la totalité des critères couverts même à ce prix là. 

 

Comment ça trop de critères ? Vous charriez.... 

 

Pour le même prix tu regardes ce que tu as ailleurs. Une semaine tout compris au soleil, avion, farniente. Oui mais bon une semaine quoi. tu prends 3 semaines, t'en as sauvé deux partagées en famille, et tu pars plus u'une....

Le risque que ton appart' te sorte par les yeux est réel; aussi imaginatif que tu sois pour occuper les journées restantes.  

Et puis ça dépayse pas pareil. Les vacances sont bugetées d'une année sur l'autre grâce à un plan de financement digne du FMI, t'as la cagnotte, envie d'optimiser son utilisation.

 

Ok donc on part 15 jours. 

Mais où ? 

 

On pourrait aller dans la famille. 

Oui mais non. On a sauvé 15 jours ensemble que 365. C'est nombrilisme absolu. On veut être entre nous, et rien que nous. 

Indignes et égoïstes.

 

Bon super, on a bien avancé. On voit donc à peu près ce qu'on veut pas. Reste plus que l'océan des possibles, moins les contraintes de budget, je pose trois je retiens un, reste.... ah ouais quand même ! Ben rien en fait.

 

On recommence. On revoit les critères. Aucun ne semble optionnel.

 

Zut. 

 

Alors on divise pour mieux régner sur le royaume des vacances. 

 

5 jours avion-hôtel-visites. Puis une semaine quelque part, même sans soleil, même dans un coin paumé. On s'en fiche on aura profité la première semaine.

 

Oui, c'est bien ça comme idée. 

 

Attends, j'y pense. Ca veut dire faire deux fois les valises. Partir en avion, repasser par Paris, récupérer la voiture, repartir... Hyper reposant bravo ! 

Ok on oublie on continue. 

 

Non en fait on arrête. Avant que ça nous prenne la tête. Avant de réaliser que le salaire moyen des français (source INSEE) passe tout entier dans deux semaines du 1er au 15 août. Vaut mieux pas y penser.

Surtout en temps de crise. 

 

Mais d'ailleurs quelle crise ?? Les hébergements estivaux sont en tout cas un secteur qui semble ne pas la connaître ! 

Partager cet article

Commenter cet article

lika 11/03/2012 13:47

non ca va la boite du chéri est trop grande pour tomber sur les collegues "locaux" et y'a plein de convention.Cela reste sympa.Et cette année on se décide pour le sud d'où appart de 20m² en
moyenne. Sinon faut avouer jusqu'à maintenant on a toujours eu 2 chambres dans 50m² mais bon hors sud.

Naddie 12/03/2012 09:36



Réponse quand ? Ce suspens là est terrible ;-) 



lika 08/03/2012 17:47

Je suis d'accod le seul critere important c'est les gens avec qui on part , le reste on peut s'en accomoder. Bon les 2 chambres aussi parce que faut pas pousser mémé dans les bégonias...
On rale peut etre mais cela fait des "bons souvenirs" quand même.
Nous on rajoute à choisir dans le catalogue de la boite du chéri qui te propose royalement un appart de 20m² pour 4 personnes...Dur de dégoter les perles = se taper tout le catalogue (300 pages) et
ensuite réussir à obtenir tes choix. pas gagné verdict dans 1 mois ...

Naddie 09/03/2012 09:20



On a clairement renoncé au CE, apparts ou paumé, avec les collègues... et en cas de refus trop court pour se rabattre ! 


Quelles destinations ? 



RoseOuRenard 07/03/2012 11:24

Excellent !
Je te reconnais bien là, tu m'as fait bien rire !
Bon concrétement je pense que question critères tu peux éliminer le "il faut tout avoir sur place, ne pas avoir à prendre la voiture, on court déjà toute l'année", prendre ta voiture pour 10mn pour
allez à la mer, rien à voir avec prendre la bagnole pour aller bosser, vous ne courrez pas vous avourerez le trajet vers les plaisirs des vacances et de la mer !
Et puis le temps au 15 aout tu limites quand même le risque d'avoir un temps pourri même si t'es pas sur la côte d'azur.
Voilà ma modeste contribution à la construction de tes vacances ;)
Perso, je préfére la durée, partir 15 jours 3 semaines et perdre un peu en qualité et encore, c'est les personnes qui nous accompagnent, les moments partagés qui feront le succès de nos vacances,
ça et l'absence de boulot, la possibilité de se relacher totalement sans penser à tel dossier, telle réunion...
Avec des limites tout de même, le camping et les sanitaires communs c'est niet, je préfére un nuit à l'hotel ! Faut pas déconner !
Sinon je préfere partir plus longtemps et ne pas être sur la côte d'azur par ex. L'important c'est ce que tu vas partager en famille quelque soit l'endroit dès que tu as un minimum de confort !
Reste que, effectivement ça coute cher les vacances !!

Naddie 09/03/2012 09:23



Tu as raison rien ne surpasse le temps passé ensemble, et à ne se consacrer qu'à la famille ! On partira plutôt moins loin et plus longtemps! 



nanou 07/03/2012 09:22

Un jour, on réservera nos vacances d'été, un jour ....

Naddie 09/03/2012 09:25



A condition que tout ne soit pas bouleversé avant par un déménagement ;-) 



Claire 06/03/2012 12:02

RAAAAAH!!! GALEEEEEERE!!!!

c'est vrai que dans le Sud les prix sont prohibitifs...

Naddie 09/03/2012 09:24



Et plus y a d'acteurs, plus y a de paramètres :-) Le sud c'est cher et surtout surpeuplé.. Ca doit être la folie pour les autochtones !